Publications > Logiguide CGL > Créer un réseau de distribution pour les défis d’aujourd’hui (Volume 1 / Numéro 8)

Newsletter Logistique, Transport et Supply Chain
  Pour suivre la publication de nouveaux articles / ressources, inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter FAQ Logistique

Article extrait des Logiguides de GROUPE GCL, cabinet de conseil en logistique.

CGL

Essentiellement, un réseau de distribution c'est une série de noeuds et de liens de transports. Il peut varier de la livraison directe de la source au point de consommation à un réseau complexe multi-sites.

La création d’un réseau de distribution est dépendant de certains facteurs tels le type de produits, la variété et le volume de produits, l’étendue géographique de l’aire de service, le niveau de service requis ainsi que le nombre et le type de clients.

Des influences externes telles que la globalisation des marchés, le niveau de réglementation ainsi que les pressions environnementalistes mettent à forte contribution les réseaux de distribution actuels. De même, des clients de plus en plus exigeants requièrent des livraisons plus rapides, de la diversité ainsi que de la flexibilité. Pour toutes ces raisons, optimiser un réseau de distribution n'est pas une tâche facile et il faut suivre les étapes suivantes pour assurer son succès:


Étape 1 – Analyse du réseau logistique actuel

Premièrement, vous vous devez d’acquérir une connaissance approfondie du réseau actuel puisque ce sera la base de toute optimisation. Durant cette étape, un intérêt doit être porté à :

  • Réseau: Positionner les usines, centres de distribution, clients et fournisseurs;
  • Analyse de site: Utilisation de l’espace, aménagements, équipements, procédures, main d’oeuvre;
  • Transactions: Volumes entrants et sortants, type de transactions, besoins de la clientèle;
  • Déploiement d’inventaire: Stratégie de déploiement d’inventaire par site et famille de produits;
  • Niveau de service: Heure de tombée, délais moyens de livraison, délais de livraison garantis;
  • Coûts opérationnels: Loyer, taxes, assurances, maintenance, salaires, équipements et frais de transport.


Étape 2 – Définir les paramètres de conception

Deuxièmement, les règles et attentes doivent être clairement établies afin de définir les paramètres pour l’optimisation à venir. Voici une liste de questions qui doivent être répondues ou dû moins posées:

  • Structure de coûts: Quel sera la structure de coûts utilisée comme base de référence pour tout nouveau site?
  • Niveau de service: Quelles sont les attentes des clients? De quoi auront l’air les commandes; quelle sera la variété des produits?
  • Déploiement d’inventaire : Quels produits devraient être entreposés et à quelle quantité?
  • Facteurs externes: Identifier les facteurs externes pouvant avoir un impact sur le réseau de distribution.

Avant de débuter la modélisation, il est primordial d’établir la grille d’évaluation qui servira à faire l’analyse des scénarios; elle doit être pondérée selon l’importance de chaque facteur.


Étape 3 – Développement du modèle

Une fois la tâche ardue de collecte de données complétée, un modèle doit être développé. Durant la phase de développement, il est primordial de toujours garder en mémoire les objectifs initiaux du projet; bien souvent un modèle trop complexe ne permettra pas d’avoir rapidement accès à l’information désirée. Une fois développé, le modèle doit être validé en modélisant la situation actuelle.


Étape 4 – Optimisation de réseau

Toute optimisation de réseau devrait être telle qu’un client reçoive le produit qu’il a commandé selon les délais attendus et ce au moindre coût possible. Une telle optimisation doit ainsi non seulement se concentrer sur l’optimisation du réseau mais également des processus internes. Les sites proposés doivent être évalués en fonction de leur valeur économique (coût de la vie, niveau d’éducation et taux de chômage). Enfin la notion de coût total doit être utilisée (entreposage, frais de transport entrants et sortants, dépréciation, salaires…).


Étape 5 – Répondre aux questions de base

À la fin du processus d’optimisation, vous devriez être en mesure de répondre aux questions suivantes:

  • Combien de sites et où seront-ils situés?
  • Quel devrait être le niveau d’inventaire à chaque site?
  • Comment les clients devraient-ils êtres affectés aux sites et comment devraient-ils commander?
  • Quel devrait être le niveau de service?
  • Quel est le mode de transport par type de commande?

Groupe GCL Europe, Conseil logistique

13 avenue René Boylesve
75016 Paris
Internet : www.gclgroup.com

Contactez notre équipe