Publications > Logiguide CGL > WERC 2000 : Répondre à la demande dans le nouveau millénaire (Volume 2 / Numéro 10)

Newsletter Logistique, Transport et Supply Chain
  Pour suivre la publication de nouveaux articles / ressources, inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter FAQ Logistique

Article extrait des Logiguides de GROUPE GCL, cabinet de conseil en logistique.

CGL

Tenue récemment à San Antonio, au Texas, la 23e Conférence annuelle du WERC (Warehouse Education Research Council) avait pour sujet « Meeting Demand in the New Millenium ».

Plus de 1 000 logisticiens se sont rassemblés pour cette conférence de trois jours. Cette année encore, la qualité des conférenciers était excellente et leurs présentations se concentraient sur des sujets et phénomènes de l’heure.

Il nous a semblé pertinent de vous résumer les principaux sujets d’intérêt discutés lors de la conférence, de même que de vous présenter les nouvelles tendances.


Alors que nous pensions arriver à maîtriser la logistique

Comme vous l’auriez sans doute deviné, le principal sujet soulevé concernait l’Internet et son influence sur les opérations logistiques. Tous s’entendent pour dire que le phénomène est ahurissant et que personne ne peut l’éviter, mais personne ne semble s’entendre sur son envergure. La vitesse à laquelle l’Internet gagne du terrain est étonnante et les règles du jeu en affaires sont réinventées en ce moment même.

Alors qu’il était encore concevable, il y a quelque temps, que les entreprises puissent maîtriser leur processus logistique, l’Internet vient tout remettre en question. Comme nous l’avons mentionné précédemment, les règles du jeu en affaires sont désormais complètement différentes et elles poussent les entreprises à se réinventer en un temps record.

Alors que diverses compagnies pénètrent l’environnement B2C, elles se retrouvent prises au dépourvu face aux attentes des consommateurs quand aux niveaux de service ainsi qu’une clientèle intransigeante. Maîtrisant leur environnement traditionnel, qui comporte plusieurs intervenants dans la chaîne (grossistes, distributeur, détaillant, etc.), plusieurs entreprises se retrouvent sans moyen dans un contexte de livraison directe au consommateur. Plusieurs logisticiens habitués à travailler confinés dans un environnement fermé ont maintenant de la difficulté à redéfinir leurs opérations afin qu’elles s’adaptent à un environnement de préparation à l’unité.



Systèmes d’information

Bien qu’il soit difficile de s’entendre sur l’état exact d’avancement de l’industrie, plusieurs conférenciers ont discuté de «l’ère du post ERP et du post WMS», dans laquelle les entreprises se concentrent sur l’optimisation, au plus fin détail, de leurs opérations, tant à l’interne qu’à l’externe.

L’optimisation des opérations à l’interne engendre des initiatives telles que le slotting (positionnement des produits), la gestion des temps standards ou l’optimisation des mouvements (task interleaving).

Pour sa part, l’optimisation des opérations externes engendre des initiatives telles que le e-procurement, les trade matrix ou la comptabilité par activité (Activity Based Costing).

Une chose est certaine, les systèmes d’informations évoluent à une vitesse effrénée et personne ne peut se permettre de laisser passer le train. Il sera vite trop tard pour rattraper le retard accumulé par certains.


Le plein emploi force l’automatisation

Force est de constater que l’économie s’est grandement améliorée depuis quelque temps et que le taux de chômage atteint des niveaux records. Encore plus répandu aux États-Unis, le plein emploi commence à toucher certaines régions du Canada et ses effets sont ressentis dans notre industrie. De nos jours, les compagnies ont un mal fou à trouver des ressources compétentes et bien formées, et ce, tant au niveau des cols blancs que des cols bleus.

Devant le fait accompli, de nombreuses compagnies n’ont d’autre choix que d’avoir recours à l’automatisation de leurs processus les plus sensibles à la disponibilité de main-d’oeuvre. Souvent, un projet d’automatisation qui n’aurait été justifiable dans des conditions normales est justifié par un cas de force majeure. C’est souvent la solution pour rester en affaires!


La conférence de l’an prochain

La conférence de l’an prochain devrait avoir lieu du 22 au 25 avril 2001 à New Orleans, en Louisiane. Soyez-y!


Groupe GCL Europe, Conseil logistique

13 avenue René Boylesve
75016 Paris
Internet : www.gclgroup.com

Contactez notre équipe