Publications > Logiguide CGL > Sélection d’un prestataire logistique… (Volume 1 / Numéro 19)

Newsletter Logistique, Transport et Supply Chain
  Pour suivre la publication de nouveaux articles / ressources, inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter FAQ Logistique

Article extrait des Logiguides de GROUPE GCL, cabinet de conseil en logistique.

CGL

La sélection d’un prestataire logistique devrait être faite en utilisant une procédure de recherche où l’information recueillie débouche sur un choix clair.

Trop souvent nous entendons parler de compagnies qui regrettent d’avoir fait appel à des impartiteurs, car elles ont négligé le processus de sélection et elles n'ont pas clairement identifié leurs attentes. Voici une série de mesures qui devraient être prises lors de la procédure de sélection d’un prestataire logistique :
• Rechercher et sélectionner les prestataires potentiels;
• Définir les paramètres du travail et les activités dont on veut se défaire;
• Développer les capacités requises ainsi que la sollicitation de réponses de la part des fournisseurs;
• Évaluer les alternatives;
• Évaluer les finalistes sur place;
• Sélection.



Définir les paramètres du travail:

La première étape vous permettra de définir clairement vos opérations telles qu'elles se présentent à ce moment, et vers où elles se dirigent. Non seulement cette information sera déterminante à la compréhension des opérations dont vous voulez vous départir, mais elle permettra aux prestataires sélectionnés de présenter leurs offres de manière optimale, grâce aux informations pertinentes.

Il ne faut jamais sous-estimer la portée de ces étapes, car il est souvent difficile aux non-initiés de recueillir de l’information dans un format facile à déchiffrer. Il sera nécessaire de recueillir plusieurs informations, telles que : le nombre de réceptions par jour; le nombre de commandes expédiées chaque jour, nombre de lignes par commande, la vélocité des produits, les effets de la saisonnalité, les modes d’expédition et lieux, les politiques de niveaux de service, le niveau d’inventaire en dollars, le nombre de palettes ainsi que le nombre de SKUs. De plus, vous devez clairement définir toutes les activités que le prestataire devra accomplir, telles que le ré-emballage, l’étiquetage, le sous-assemblage, les décomptes cycliques.



Exigences de capacités:

Lorsque vous aurez une vision claire des opérations qui doivent être imparties, il sera nécessaire de les résumer sous la forme d’un document de travail qui pourra être communiqué aux prestataires identifiés. Un tel document devrait identifier clairement les processus et plus encore, établir les paramètres afin de contrôler les performances et les garanties.

Malheureusement, compte tenu du nombre restreint de prestataire logistique et l’aspect confidentiel, il s’avère difficile de trouver des documents standards sur lesquels vous pourriez vous baser. Souvent on a même de la difficulté à établir une liste détaillée des fournisseurs potentiels. De nombreuses compagnies ont développé de l’expertise dans certains créneaux bien précis et ne sont pas connues dans l’industrie.


L'évaluation d’alternatives

Avant la soumission de votre offre, vous devriez établir les points spécifiques qui seront évalués, vos attentes et la façon dont chaque point pèse dans la balance. La grille d’évaluation pourrait même être communiquée aux prestataires sélectionnés afin de les guider dans la préparation de leur offre. De tels critères pourraient être :
• Satisfaction du service et de la clientèle;
• Expérience avec des entreprises et des industries similaires;
• Flexibilité et opportunités futures;
• Coût d’opération global;
• Capacité d‘améliorer le niveau de service;
• Site, aménagements physiques et procédures opérationnelles.


Contrôle des références

Comme pour tout autre achat, on est jamais mieux servi que par soi-même. Vous devriez donc vous convaincre d’effectuer des visites de sites avec le(s) finaliste(s). Lors de ces visites, n'hésitez pas à poser des questions aux employés sur place afin de mieux percevoir le pouls de l’environnement de travail. Vous devriez également contacter les clients directement afin de comprendre les motivations qui les ont poussé à impartir, de connaître les résultats obtenus, les leçons apprises et les domaines problématiques durant le processus. Même si votre partenaire potentiel semble réticent à l’idée de vous fournir des noms, vous devriez essayer de contacter des compagnies qui ont eu des expériences négatives d’impartition de leurs activités logistiques.


Sélection:

Lorsque vient le temps de faire un choix, vous devez analyser la proposition du prestataire en détails. Vous devez également revoir sa structure de facturation afin de ne pas être pénalisé par des changements dans votre environnement d’affaires. À ce moment, il est impératif d’établir un contrat global avec le sous-traitant. Un tel contrat devrait être tel que votre résiliation soit aussi facile à faire que l’a été votre engagement. Ce qui devrait être inclus : responsabilités, services additionnels, résiliation, obligations, restrictions, assurance, attentes de service, ajustements de tarifs, dommages,….

N'oubliez pas que même si l’impartition (externalisation) est de mise dans l’environnement d’aujourd’hui, ce n'est pas toujours la garantie que les choses se feront mieux. Concentrer ses efforts sur ses compétences représente un axe stratégique, mais il reste que c’est un outil à manier avec précaution et prudence afin qu'il ne devienne pas un frein ou bon déroulement de vos opérations.


Groupe GCL Europe, Conseil logistique

13 avenue René Boylesve
75016 Paris
Internet : www.gclgroup.com


Ressources connexes :

  

Executive Summary 

This report presents findings of the 2012 16th Annual Third-Party Logistics Study, based on research conducted in mid-2011. In addition to documenting the ongoing evolution of the third-party logistics market, this year’s report also takes a close-up look at three special topics:

- The logistics of operating in emerging markets
- The unique challenges facing the electronics supply chain
- For the first time in the study’s history, the report considers the implications of talent in the supply chain and in shipper-3PL relationships

Effective with this report, we are branding each Annual 3PL Study in terms of its first full year of circulation following the report’s annual October release. Therefore, this report constitutes the 2012 3PL Study.

     
  

Strategic Assessment
In Supply Chain, the One Constant is Change

Static: It’s one word you don’t hear in supply chain circles very often, and for good reason: Logistics is synonymous with movement, both in goods and information, and in the design and evolution of the supply chains that make that movement possible. Constantly changing economic and political dynamics necessitate continual re-evaluation of supply chain decisions. The job is never dull, challenging supply chain professionals to think creatively and strategically.

Inspired by the findings of this year’s study, this strategic assessment examines several trends spurring yet more change and innovation in the supply chain world. First is the overall rise in outsourcing of logistics, followed by the growing use of supply chain control towers – both indicators of the increasingly complexity of managing today’s supply chains.

Emerging markets are a key factor in that complexity, and a trend to nearshoring is another sign of constantly changing global dynamics. Companies have moved production to emerging markets in pursuit of lower costs, but that decision changed conditions in those very markets, challenging companies to reconsider the economics and in some cases turn to nearshoring. Finally, a change impacting every industry is the emergence of social media, and like others, the supply chain industry is in the early stages of working out how to best leverage its power to enhance day-today business functions while minimizing the risks.

Contactez notre équipe