Les Dossiers Thématiques > Entrepôt > Automatisation d'entrepôt, un luxe nécessaire ?

Automatisation d'entrepôt, un luxe nécessaire? - FAQ Logistique

Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique

Dans le cadre du 3ème dossier thématique de l'année, nous nous sommes intéressés à l'automatisation d'entrepôt. Ont été évoqués au cours des entretiens avec les différents contributeurs interrogés : les intérêts et limites de l'automatisation, les ROI que les clients sont en droit d'attendre et les clefs de succès de ces projets. Il ressort avant tout de ces entretiens que les objectifs de retours sur investissement des clients sont de plus en plus rapides.

Si ceux-ci proviennent en premier lieu de l'amélioration des productivités des opérateurs, les fournisseurs insistent sur la nécessité de réserver aux opérateurs le travail à forte valeur ajoutée (celui qui ne nécessite ni trajets, ni manutention de lourdes charges).

Au delà de ces objectifs de rentabilité, l'automatisation est également parfois considérée comme une alternative aux extensions de surfaces voire aux délocalisations.

Des facteurs clés de succès rappelés par les différents contributeurs, deux principaux se dégagent:
- une analyse fine de l'activité logistique est indispensable. Celle-ci permet de répondre à la question suivante : est-il vraiment nécessaire d'automatiser ou des alternatives existent-elles ? Il convient en effet d'être conscient des impacts de l'automatisation en terme de flexibilité. Il ne faut surtout pas risquer de freiner le développement des entreprises en particulier pour celles dont les activités en volumes et en valeurs évoluent rapidement.
- la nécessité de mobiliser les équipes autour d'un projet particulièrement impactant pour l'entreprise. Comme Bertrand FAURE de Fives Intralogistics le souligne, un tel projet est particulièrement impactant en termes organisationnels et sous-estimer ou surestimer le besoin de ressources représente un risque majeur pour la pérennité du projet.

Bonne lecture !
Frédéric LEGRAS
Directeur FAQ Logistique

La parole aux experts ! 

 Du côté des fournisseurs...

Bertrand FAURE, Directeur Commercial de Fives Cinetic‘‘ Le client doit prévoir une mobilisation de ses équipes adaptée aux enjeux du projet ’’

Bertrand FAURE, Directeur Commercial de Fives Intralogistics évoque les impacts d'un projet d'automatisation chez le client.

‘‘ Une solution automatique impose plus de rigueur qu’une solution manuelle ’’

Raul BRAVO, Directeur de Balyo présente les avantages de la solution AGV proposée par sa société.

Mme Chantal LEDOUX, Directeur Général de Boa Concept‘‘ La pérennité d’un système d’automatisation est liée à sa flexibilité ’’

Chantal LEDOUX, Directeur Général de Boa Concept insiste l'importance de la flexibilité d'une installation.

Mr Philippe LOISEAU, Président du Directoire de Syleps‘‘L’automatisation coûte moins cher que la construction d’un bâtiment ’’

Philippe LOISEAU, Président du Directoire de Syleps souligne les critères qui favorisent le passage à l'automatisation.

 

Alain Bussod, Directeur Développement des Ventes - Savoye Europe‘‘ Dans des régions où les prix du mètre carré sont élevés, la mécanisation s’impose ’’

Alain BUSSOD, Directeur Développement des Ventes - Savoye Europe présente les avantages de l'automatisation.

Arselino FONSECA, Responsable Transport & Logistique chez FACTORY SYSTEMES‘‘L’automatisation permet de gagner du temps sur le traitement logistique des commandes ’’

Arselino FONSECA, Responsable Transport & Logistique chez Factory Systèmes explique les critères à prendre en compte pour effectuer le passage à l’automatisation.

Hoyame SABER, Responsable Nationale des Ventes Logistiques chez Jungheinrich‘‘ Les clients sont de plus en plus exigeants en terme de ROI ’’

Hoyame SABER, Responsable Nationale des Ventes Logistiques chez Jungheinrich évoque les exigences des clients en termes de retours sur investissement.


 Du côté des éditeurs...

Ottavio RIVELLI, Directeur Général France d’inconso‘‘ Les retours sur investissement sont plus facilement calculables avec l’automatisation que dans le cas de l’entrepôt manuel ’’

Ottavio RIVELLI, Directeur Général France d’inconso évoque les facteurs de développement de l'automatisation en particulier sur le marché allemand.

 

Florent BOIZARD, Chef de Produit Solutions Logistiques chez Hardis‘‘ Il faut éviter qu’une mécanisation trop forte ne limite la flexibilité de l’entreprise ’’

Florent BOIZARD, Chef de Produit Solutions Logistiques chez Hardis souligne le rôle du WMS dans un entrepôt automatisé et rappelle que l'automatisation ne doit pas entraver le développement futur de la société.


 Du côté des cabinets de conseil...
 
 Du côté de l'immobilier logistique...

Bertrand JAUFFRET, Président de Cleversys‘‘ Aujourd’hui, un entrepôt peut s’apparenter à une usine ’’

Bertrand JAUFFRET, Président de Cleversys souligne les bénéfices et les risques de l’automatisation d’entrepôt.

 

Julien MONGOIN, Directeur du Développement de Barjane‘‘ Pour la plateforme Eurocopter Global Logistics, il y a eu une interaction très importante entre la construction du bâtiment et celle du magasin automatisé ’’

Julien MONGOIN, Directeur du Développement de Barjane explique comment sa société intègre les spécificités des magasins automatisés.

Contactez notre équipe