Publications > Logiguide CGL > Réussir la conception de votre centre de distribution (Volume 7 / Numéro 10)

Newsletter Logistique, Transport et Supply Chain
  Pour suivre la publication de nouveaux articles / ressources, inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter FAQ Logistique

Article extrait des Logiguides de GROUPE GCL, cabinet de conseil en logistique.

CGL

Vous n’avez plus d’espace? Vous faites face à une éventuelle croissance? Vous voulez optimiser vos opérations? Qu’importe l’origine du projet, l’ampleur du travail à accomplir est énorme et a un impact direct sur les procédures, les relations avec les clients et fournisseurs ainsi que sur la performance de l’organisation logistique.

Assurez-vous de bien planifier votre projet pour éviter des résultats décevants. Voici une méthodologie éprouvée qui vous garantit le succès dans vos démarches.

Bien comprendre ses opérations

Nombreux sont ceux qui pensent connaître leurs opérations puisqu’ils y consacrent toutes leurs énergies. Mais ont-ils seulement toute l’information nécessaire pour cerner leurs inefficacités? Lorsqu’ils sont questionnés au sujet de leurs opérations, bon nombre ne peuvent fournir de simples informations de base, telles que le nombre de commandes par jour, le nombre de lignes par commandes ou encore le nombre de SKU. L’étape primordiale est la compréhension en détail de la situation actuelle afin d’en déduire les points de références. Cinq principaux points doivent être couverts :

1) Analyse des espaces utilisés, la capacité et les caractéristiques d’entreposage;
2) Analyse des équipements et de la technologie employée;
3) Analyse de la gamme de produits et le détail du profil de commande, les stratégies d’inventaire et les particularités reliées à l’entreposage ou à la manutention de ceux-ci;
4) Analyse de l’organisation et la planification du travail, incluant la main-d’oeuvre, la qualification, les horaires de travail et la performance globale;
5) Analyse et documentation des processus en place.



Établir les critères de conception

Lorsque vos opérations n’auront plus de secret pour vous, vous devrez établir les critères de conception. En d’autres mots il faudra déterminer ou officialiser votre stratégie de distribution pour les années à venir. Vous devrez par la suite établir vos pratiques de service à la clientèle : le niveau de service souhaité, le temps réponse, le taux d’erreurs, etc. Les rencontres avec les dirigeants de l’entreprise devraient permettre l’identification des grandes orientations stratégiques telles que la diversification des lignes de produits et nombre de SKUs, la croissance prévue des commandes, les changements dans la méthode de prise de commandes (expéditions de masse ou à l’unité), les rotations de stock et les activités à valeur ajoutée (étiquetage, kiting, ré-emballage, etc.) La dernière étape à ce stade-ci, mais non la moindre, consiste à établir les règles en ce qui concerne la technologie de systèmes d’information : devriez-vous vous en tenir à la capacité actuelle ou bien concevoir sans considérer les limitations de vos systèmes?


Le développement de concepts

Lorsque la compréhension de la situation actuelle sera maîtrisée et que les critères de conception seront établis, l’équipe de projet procédera au développement des alternatives de solutions, mettant en lumière des scénarios d’accroissement agressifs, réalistes ou pessimistes, proposant l’utilisation de technologies plus ou moins innovatrices, une flexibilité opérationnelle respectant les orientations stratégiques, etc. Avant même d’entamer l’ébauche de vos concepts, vous devez effectuer un pré-positionnement des produits, afin d’associer un module de picking et d’entreposage à chacun de vos produits. Selon la qualité de l’information disponible, vous pouvez utiliser la dimension des produits, leur volume ou encore faire une évaluation visuelle des produits (si le nombre de SKU le permet). Il est important, lors de cette étape, de bien éduquer l’équipe de projet, de lui permettre de visiter des installations de classe mondiale utilisant les dernières technologies. Cette phase du processus demeure la plus importante, car les alternatives de solutions seront étudiées en profondeur afin de construire l’approche à retenir.


Choisir son concept

Après avoir développé une série de concepts, vous devrez les comparer entre eux. Une telle comparaison doit être effectuée tant au niveau quantitatif que qualitatif, afin de s’assurer que le choix s’arrêtera sur le concept optimal. Trop souvent, l’aspect qualitatif est négligé et c’est l’aspect financier qui prend le dessus. Voici une liste de critères à utiliser dans la comparaison des concepts :
• Quel est son degré de flexibilité? Est-ce que le concept peut faire face aux changements commerciaux?
• Quel est le degré de difficulté pour son implantation et son entretien?
• Quelle est la quantité de formation impliquée (au démarrage et sur une base régulière)?
• Est-ce que les systèmes d’information en place sont capables de supporter le nouveau concept?


Ayez recours à des experts

La conception ou l’optimisation d’un centre de distribution est stratégique pour toute entreprise et la majorité des gestionnaires n’en réalisent qu’une dans leur carrière. N’hésitez donc pas à faire appel à nos conseillers afin de vous aider dans une telle démarche puisque nous réalisons plus de 25 projets de ce genre par année.


Antonio Di Pasquale, ing.
Directeur de Projet, Groupe GCL
www.gclgroup.com


Groupe GCL Europe, Conseil logistique

13 avenue René Boylesve
75016 Paris
Internet : www.gclgroup.com

Contactez notre équipe