Publications > Logiguide CGL > Logimètre : outil de diagnostic logistique (Volume 7 / Numéro 5)

Newsletter Logistique, Transport et Supply Chain
  Pour suivre la publication de nouveaux articles / ressources, inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter FAQ Logistique

Article extrait des Logiguides de GROUPE GCL, cabinet de conseil en logistique.

CGL

Les gestionnaires en logistique sont constamment confrontés à des défis de taille : améliorer de façon continue les processus, accroître la performance, réduire les coûts opérationnels, etc.

Face à ces pressions de toutes parts, ils cherchent des pistes et des indices pour les guider dans les actions à prendre. Dans le cadre d’une telle démarche, un diagnostic logistique peut s’avérer fort utile.

À l’instar d’un diagnostic médical, un diagnostic logistique vise à faire un portrait de la situation actuelle, à identifier les problématiques et enfin à émettre des pistes de solution. Pour les gestionnaires oeuvrant en logistique, le diagnostic comprend de nombreux avantages :
1. Identifier les besoins de la fonction logistique à haut niveau;
2. Prendre un pas de recul sur les activités quotidiennes;
3. Identifier ou valider les vraies problématiques;
4. Connaître les nouvelles tendances et le positionnement du marché.

Il y a quelques mois, le Groupe GCL a lancé un nouvel outil de diagnostic logistique : le Logimètre. Développé à partir de la vaste expérience de l’équipe en logistique, et inspiré d’une méthodologie éprouvée pour réaliser des diagnostics – i.e. le Qualimètre et le Malcolm Baldridge – le Logimètre permet de réaliser des diagnostics logistiques complets, standardisés, rapides et impartiaux. De plus, le Logimètre peut être appliqué à tout type d’entreprise : PME ou grande entreprise, manufacturière ou distributrice, et ce, toutes industries confondues.



Forme et contenu

Concrètement, le Logimètre prend la forme d’un questionnaire composé de 7 sections et de 23 sous-sections, pour un total de 107 questions. Les thèmes abordés sont les suivants :
1. Organisation de la fonction logistique (structure, reconnaissance, GRH, etc.);
2. Gestion de la chaîne logistique (relations avec les fournisseurs et les clients);
3. Logistique (gestion des stocks, entreposage et manutention, logistique inversée);
4. Distribution et transport (flux physiques des biens, stratégie de distribution, etc.);
5. Systèmes d’information et technologies;
6. Gestion des coûts et de la performance;
7. Résultats (atteinte des objectifs, comparaison aux compétiteurs, amélioration).



Réalisation du diagnostic

Afin de faire du diagnostic logistique un succès, plusieurs conditions sont réunies. Tout d’abord, des rencontres avec les différents intervenants de la fonction logistique sont prévues, de même que la visite des sites et la consultation de différents documents de gestion, permettant ainsi d’obtenir toutes les données nécessaires pour réaliser une évaluation juste et complète. De plus, comme le Logimètre se veut un outil flexible et adapté aux besoins de l’entreprise diagnostiquée, le contexte dans lequel oeuvre celle-ci ou les problématiques particulières auxquelles elle fait face sont prises en considération.


Analyse réalisée et recommandations fournies

L’analyse réalisée dans le cadre d’un diagnostic logistique à l’aide du Logimètre comprend différents éléments, qui dépendent notamment de la durée et de la profondeur du diagnostic. Dans tous les cas, les forces et les opportunités d’amélioration pour chacun des thèmes, de même qu’un certain nombre de recommandations et un plan d’action, sont identifiées. Dans le cas d’un diagnostic plus approfondi, un résultat global quantifiant la performance de la fonction logistique est établi. Ce résultat est basé sur une échelle de pointage pré-établie. Il est également possible de positionner le résultat de l’entreprise par rapport à la moyenne de l’industrie, ou encore de montrer l’évolution de l’entreprise au fil des diagnostics réalisés.

Voici quelques extraits d’un rapport final typique illustrant les différents éléments d’analyse dont nous venons de discuter:


Logimetre

Conclusion

Les retombées positives d’un diagnostic logistique sont nombreuses. Un diagnostic peut conduire à la réalisation de projets d’amélioration amenant une réduction des coûts ou encore une augmentation de la productivité. Il peut également mener au développement d’une démarche plus globale tel que la mise en place d’équipes d’amélioration continue, le développement de plans stratégiques ou une prise de conscience quant à l’importance de l’étalonnage concurrentiel.

Le Groupe GCL met à votre disposition un outil ainsi que son expertise pour réaliser des diagnostics logistiques. En outre, il est possible de réaliser des diagnostics plus poussés pour chacun des thèmes du Logimètre. Enfin, le Groupe GCL verra à mettre à jour périodiquement l’outil Logimètre qui se veut un outil vivant et adaptable aux nouvelles pratiques et technologies.


Christine Ouellette, B.A.A., M.Sc.
Conseillère, Groupe GCL
www.gclgroup.com


Groupe GCL Europe, Conseil logistique

13 avenue René Boylesve
75016 Paris
Internet : www.gclgroup.com

Contactez notre équipe