Publications > Logiguide CGL > Initiatives d’intégration de la chaîne d’approvisionnement (Volume 7 / Numéro 6)


Newsletter Logistique, Transport et Supply Chain
  Pour suivre la publication de nouveaux articles / ressources, inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter FAQ Logistique

Article extrait des Logiguides de GROUPE GCL, cabinet de conseil en logistique.

CGL

Quelles sont les stratégies permettant d’intégrer votre chaîne d’approvisionnement ? Quelles sont les principales différences existant entre le Quick Reponse, le ECR, le réapprovisionnement continu, le VMI et le CPFR?

Plusieurs stratégies qui diffèrent entre elles par leur niveau d’intégration de la chaîne d’approvisionnement. L’article qui suit présente une définition de chacun de ces concepts ainsi que leurs objectifs et leurs avantages.



Intégration de la chaîne d’approvisionnement

CPFR



Quick Reponse - QR :

Définition : Mode de gestion des approvisionnements reliant les fournisseurs aux clients et permettant de s'ajuster plus rapidement aux fluctuations de la demande. S’appuie sur un partage des données aux points de ventes (P.O.S.). via l’EDI (Electronic Data Interchange). Initiative ayant pris naissance dans l’industrie du vêtement en 1984.

Objectif : Synchroniser la chaîne entre les fournisseurs et acheteurs.

Avantages :
• Le fournisseur reçoit les données aux points de ventes (P.O.S.) du détaillant et utilise ces informations pour planifier sa production et ses stocks;
• Le détaillant continue de préparer ses ordres de réapprovisionnement, mais le fournisseur peut améliorer ses prévisions, son ordonnancement et réduire ses délais, grâce à une meilleure visibilité de la demande des consommateurs.


Efficient Customer Response - ECR :

Définition : Stratégie consistant à réduire les coûts qui, dans la chaîne logistique allant du producteur au client, ne contribuent pas à la satisfaction réelle des besoins du consommateur, de manière à augmenter l’efficacité des processus de cette chaîne. Les deux axes de ce système sont :
• Un échange d’informations de qualité s’appuyant sur le principe de zéro-papier;
• Un flux de marchandises sans rupture. Développé en 1992 dans l’industrie alimentaire afin d’améliorer l’approche du QR.

Objectif : Accroître la satisfaction du consommateur final tout en réduisant les coûts.

Avantages :
• Réapprovisionnement efficace : Simplification du processus de réapprovisionnement de la chaîne de production à la tablette du détaillant.
• Assortiment de produit efficace : Optimisation de l’assortiment et de l’allocation de l’espace pour augmenter la rotation des stocks et les ventes par pi2;
• Promotion efficace : Réduction des activités n’ajoutant pas de valeur à l’introduction d’un nouveau produit;
• Introduction de produit efficace : Réduction des coûts d’introduction des nouveaux produits.


Réapprovisionnement continu - VMI (Vendor Management Inventory) :

Définition : Méthode de gestion des stocks de l’ensemble des intervenants de la chaîne, basée sur la consommation réelle ou prévue au point de vente final. Le réapprovisionnement continu signifie qu’au fur et à mesure que les produits sont vendus chez le détaillant, les autres partenaires de la chaîne en sont informés et préparent le réapprovisionnement en conséquence.

Objectif : Coordonner l’offre de produit avec la demande réelle ou prévue.

En fonction des données aux points de ventes, le fournisseur fait le suivi des inventaires du détaillant et prépare les recommandations de réapprovisionnement. Dans certains cas, s’il y a entente sur le niveau de stock à maintenir, le fournisseur pourra déclencher les réapprovisionnements sans l’approbation du détaillant.

Avantages :
• Diminution des inventaires et augmentation du niveau de service;
• Amélioration de la marge brute des partenaires;
• Intégration des systèmes logistiques de la chaîne d’approvisionnement;
Amélioration de l’horizon de planification pour tous les acteurs de la chaîne au niveau :
- Du réapprovisionnement en produits finis, composants et matières premières;
- Des ressources de capacité de production;
- De la distribution des produits;
- De l’espace d’entreposage des centres de distribution.


Collaborative Planning Forecasting Replenishment – CPFR :

Définition : Mise en commun de l’information et élaboration d’un plan d’action conjoint. Considéré comme l’étape suivante dans la collaboration entre fournisseurs et distributeurs. Il y a entente entre les parties sur la demande anticipée en fonction de la tendance et des promotions et sur le niveau de stock à maintenir.

Objectif : Amélioration de la planification de la demande et de la prévision des ventes.

Avantages :
• L’échange de prévisions de ventes devrait permettre d’améliorer les performances en terme de réduction des stocks et d’amélioration de la qualité de service (réduction des délais et des ruptures);
• Évolution des mentalités pour passer à une réelle «logique collaborative».


Véronique Poirier, M.Sc.
Conseillère, Groupe GCL
www.gclgroup.com

Contactez notre équipe