Publications > Logiguide CGL > Rotation d’inventaire : tendances et indicateurs ( Volume 2 / Numéro 6)

Newsletter Logistique, Transport et Supply Chain
  Pour suivre la publication de nouveaux articles / ressources, inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter FAQ Logistique

Article extrait des Logiguides de GROUPE GCL, cabinet de conseil en logistique.

CGL

L'inventaire est la clé du succès de toute entreprise. Vous devez toujours avoir en main l’inventaire nécessaire au bon endroit.

Un surplus d’inventaire gèle le capital, qui pourrait autrement être utilisé en vue de la croissance de l’entreprise. De nombreuses études et indicateurs de performance existent permettant de comparer les entreprises dans leur habileté à gérer l’inventaire, surtout la rotation d’inventaire, qui représente un facteur clé pour générer le cash flow. Les résultats obtenus, tout en étant des repères d’excellence, doivent être utilisés soigneusement, car il existe plusieurs façons de les calculer; les tendances devraient plutôt être utilisées.



Statistiques

Voici un tableau présentant les taux de rotation d’inventaire (mouvement de produit pour une année / inventaire moyen) par secteur d’industrie.

Rotation d’inventaire



- La rotation d’inventaire a augmenté de plus de 40 % ces dernières cinq années et on s'attend à ce que cette tendance se maintienne pour les années à venir;
- La prolifération des SKUs ces dernières années a eu un impact significatif sur la rotation d’inventaire. En effet, les entreprises avec moins de 1 500 SKUs ont une moyenne de plus de seize (16) rotations par année tandis que celles qui en ont plus de 20 000 ont une moyenne de dix (10) rotations par année.


Facteurs d’influence

Au cours des dernières années, les facteurs suivants ont le plus influencé la rotation d’inventaire :
- Une attention accrue de la haute direction sur les niveaux d’inventaire;
- Des prévisions de ventes plus précises;
- La réduction du nombre de SKUs;
- L'utilisation de logiciel spécialisé dans la gestion d’inventaire.

Il existe plusieurs manières d’augmenter la rotation d’inventaire et des solutions applicables à votre environnement d’affaires peuvent ne pas l’être pour d’autres. Une chose est certaine : la volonté de la direction de procéder d’une telle façon a un effet positif auprès de toute entreprise.

Le Groupe GCL et plusieurs autres leaders en consultation logistique croient que les facteurs qui auront le plus d’influence au cours des prochaines années seront :
- L'utilisation élargie du CPFR (Collaborative Planning, Forecasting and Replenishment) par les partenaires de la chaîne d’approvisionnement permettra des prévisions plus précises, qui à leur tour contribueront à la réduction de l’inventaire à travers le réseau;
- Le développement de partenariats entre les acteurs de la chaîne d’approvisionnement. De tels partenariats, fondés sur la confiance et l’échange de mesures appropriées, seront possibles seulement lorsque la barrières psychologique de l’information sera vaincue;
- L'implantation de APS (Advance Planning Systems) permettant une meilleure analyse des tendances futures ainsi qu'un déploiement amélioré de l’inventaire;
- L'implantation de systèmes d’information best-of-breed dans des secteurs tels que les prévisions, la gestion d’inventaire et la gestion d’entrepôt;
- Changement de responsabilité des acheteurs d’un rôle d’agent d’approvisionnement vers celui d’un gestionnaire d’actifs se concentrant sur l’utilisation efficace des avoirs de l’entreprise tout en développant un avantage stratégique.


Groupe GCL Europe, Conseil logistique

13 avenue René Boylesve
75016 Paris
Internet : www.gclgroup.com

Ressources complémentaires:

TMS / WMS : indicateurs, pilotage & reporting

TMS / WMS : indicateurs, pilotage & reporting

Pour atteindre une performance opérationnelle durable, il convient de mettre en place un système de mesure efficace de la situation existante et de son évolution.

Le contrôle des activités transport et logistique est essentiel : il permet en effet de s’assurer de la capacité de l’organisation à satisfaire ses partenaires/clients ainsi qu’à être économiquement compétitive.

Dans une approche d’entreprises en réseau, il prend encore plus de sens en contribuant à établir une relation de confiance entre l’ensemble les acteurs intervenant tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

C’est pourquoi, à l’occasion de ce nouveau Dossier Thématique consacré au pilotage de la supply chain, nous avons souhaité mettre en avant l’intérêt de l’utilisation des indicateurs pour gérer ses activités transport et logistique. Pour ce faire, nous avons recueilli le témoignage d’éditeurs de WMS et TMS.

 
Logiguide GCL

Indicateurs Logistiques, pourquoi des indicateurs non-financiers!

Les entreprises d’aujourd’hui sont menées par les aspects financiers et la majorité des discussions tournent autour de la même question : “Quelle est la valeur ajoutée de cette décision pour la valeur de nos actions”.

Afin de mieux contrôler l’effet de nos décisions et actions, de nombreux indicateurs financiers ont été développés. Même s'ils accomplissent leur but, ces baromètres financiers ne réfléchissent pas le portrait global d’une compagnie, ni son habilité à satisfaire pleinement ses clients.

Dans ce numéro, nous vous présenterons certains indicateurs non financiers et discuterons par la suite du concept de "la commande parfaite".

 

Les indicateurs de performance logistique pour les corridors de transport

L’étalonnage impose un jugement. Il peut facilement verser dans la subjectivité selon les priorités, les opinions ou les objectifs fixés. Il est surtout relatif puisqu’il fait référence à des comparaisons. L’étalonnage est aussi un outil à utiliser avec beaucoup de précautions. Le temps et l’espace considérés ne sont pas fixes. Les conditions économiques, sociales ou environnementales qui ont une durée variable auront toujours un impact sur les résultats obtenus qui dépendent du moment précis où la collecte des données a été effectuée. D’une façon totalement fictive, étalonner le port de Vancouver 16 semaines avant Noël durant une grève des camionneurs ou lorsque les ports du golfe du Mexique se relèvent des impacts d’un ouragan ne fait aucun sens.

 
Logiguide GCL

Indicateurs de performance clés (KPI) dans le traitement des commandes clients

Alors que de plus en plus de compagnies s'efforcent d’atteindre un niveau de classe mondiale afin de différencier leur offre de celles de la compétition, les indicateurs de performance (KPI) sont utilisés de plus en plus souvent. Ces indicateurs, lorsque utilisés avec soin, permettent de mieux contrôler vos opérations et de vous positionner par rapport aux meilleures pratiques courantes.

Tandis que l’intégration et l’information se sont avérées les tendances gagnantes de la dernière décennie, la gestion des relations clients (CRM) sera sans doute la composante principale de toute initiative d’entreprise dans les années à venir. Tout en n'étant pas l’unique aspect à contrôler, le traitement des commandes clients est un facteur clé permettant de combler les attentes des clients à l’intérieur des délais prévus.

 

Benchmarking Supply Chain

Le benchmarking se penche sur la manière d’améliorer un processus d’affaires en exploitant "les meilleures pratiques" au lieu de mesurer les meilleures performances.

Les meilleures pratiques sont le résultat des meilleures performances. L'étude des meilleures pratiques est une excellente opportunité afin d’atteindre un avantage stratégique, opérationnel et financier.

Contactez notre équipe