Actualité > DHL Supply Chain déploie ses CCC


Publication de CP
Trouvez un fournisseur (éditeur, prestataire, conseil, entrepôt, etc.)
Newsletter FAQ Logistique

Aslog

Depuis 2007, DHL a ouvert deux Centres de Consolidation et de Collaboration (CCC), à Lomme et à Lieusaint, pour mutualiser les approvisionnements de Carrefour. Des développements intéressants devraient voir le jour avec les autres distributeurs pour lesquels DHL assure déjà des prestations logistiques.

Le groupe Deutsche Post DHL ? "The Logistics company for the world"… le leader mondial du transport et de la logistique. Cette compagnie a tissé un réseau mondial de 120 000 destinations dans plus de 220 pays et territoires, et réalise un chiffre d'affaires de 46,2 milliards d'euros en 2009 avec quelque 310 000 collaborateurs. Deutsche Post AG a acquis successivement les services logistiques de DHL entre 1998 et 2002, de Danzas en 1999, de 88% du capital de l'Indien Blue Dart en 2004/2005, et d'Exel à la fin 2005. Deutsche Post DHL dispose de quatre divisions : Mail (courrier), Express (transport express), Global Forwarding/Freight et Supply Chain.

DHL Supply Chain est la Business Unit de DHL en charge de la logistique. Une "BU" qui réalise un chiffre d'affaires de 400 M€ avec 4 500 collaborateurs. Elle offre un réseau de 85 implantations en France représentant plus d'un million de mètres carrés, et elle est organisée en 5 pôles d'expertise : Consumer & Retail, Fashion, Technology, Healthcare, Industrial. « Les pôles Retail et Fashion réalisent un chiffre d'affaires d'environ 230 M€, dont 150 M€ environ pour le Retail qui sert des clients comme Auchan, Carrefour, Intermarché et dans le retail spécialisé : Jardiland, Kiabi », nous détaille Christophe Cavaillès, VP en charge du Retail et Fashion, pour qui « l'activité se caractérise ici par des gros volumes, la mutualisation qui est au coeur de nos organisations, la distribution vers les magasins de nos clients ou les plates-formes avancées ».

> Deux CCC de DHL pour Carrefour

« Nous sommes l'un des prestataires historiques de Carrefour », poursuit Christophe Cavaillès, « et lorsque le dossier des Centres de Consolidation et de Collaboration (CCC) nous a été présenté en 2005, nous avons étudié ce nouveau modèle de mutualisation, sachant que nous partions d'une organisation existante, et d'une distribution au départ de plates-formes classiques… Nous avons mis en place notre premier CCC à Lomme, au barycentre du nord de la France, en 2007. Plus récemment, en 2009, nous avons ouvert un second CCC à Lieusaint où se trouvait au préalable un entrepôt Logidis de Carrefour au barycentre de l'est parisien ».

Au sein de chacun de ces deux sites, se trouvent regroupés les fournisseurs de petite et moyenne taille : leurs marchandises sont traitées selon un même processus (réception, stockage en racks, préparation fine de petites unités de différents fournisseurs, puis consolidation pour réaliser des envois groupés par camions complets vers 27 plates-formes régionales de Carrefour, enfin transfert de propriété au moment de la livraison) au moyen d'un système d'information (Infolog on Demand pour la réception, la préparation de commandes, le chargement de la semi-remorque, et l'expédition, et le Web Portal de Generix pour la saisie des commandes de Carrefour) qui permet de canaliser et de mutualiser l'information pour finalement pénétrer dans des schémas de distribution bien organisés.

La plate-forme de Lomme renferme environ 12 000 palettes provenant de plus de 100 fournisseurs de Carrefour, l'objectif de DHL Supply Chain étant de passer la barre des 150 fournisseurs avant la fin 2010. Cet entrepôt de 15 000 m² était jusqu'alors partiellement dédié à la consolidation des flux des fournisseurs de Carrefour : il va être totalement voué à cette tâche. Quant à l'entrepôt de Lieusaint (20 000 m²), il renferme aujourd'hui environ 5 000 palettes en provenance d'une trentaine de fournisseurs : c'est un CCC qui monte en puissance, l'objectif étant de franchir la barre des 100 fournisseurs au début 2011… Pour l'heure, le CCC de l'est parisien partage l'espace avec un entrepôt d'approvisionnement classique des plates-formes régionales de Carrefour. Son système d'information est identique à celui de Lomme.

Pour l'heure, c'est Carrefour qui organise le transport des marchandises de Lieusaint vers ses propres plates-formes régionales. Mais DHL est également prestataire de transport ce qui explique, pour le site de Lomme, sa prestation partielle, selon les situations, soit en utilisant sa propre flotte, soit en affrétant des moyens de transport.

> Le pack CCC

« Nous avons mis en place un pack "Centre de Consolidation" pour les fournisseurs de Carrefour », ajoute Christophe Cavaillès : « ce pack est donné aux fournisseurs à qui l'on annonce qu'ils sont susceptibles d'intégrer dans le CCC de Lomme ou de Lieusaint : en l'occurrence, c'est un guide comportant tous les éléments pour bien intégrer le CCC, avec la méthodologie pour le traitement de leurs flux, le système d'information, les transports ». Chaque fournisseur est ainsi pris en mains par le service Relations Clients de DHL, de façon à ce que le nouvel entrant puisse bénéficier de l'expérience acquise avec les autres fournisseurs.

Bien entendu, à l'instar des autres CCC, ce sont les fournisseurs qui gèrent leur stock (entre 5 et 30 palettes généralement par fournisseur) avancé dans les entrepôts de DHL Supply Chain. En général, une semi-remorque complète quitte chaque jour chaque CCC vers chaque plate-forme régionale de Carrefour.



> Et demain ?

« En nous basant sur notre expérience des Centres de Collaboration et de Consolidation, nous envisageons l'ouverture d'autres CCC, par exemple pour la brasserie », précise Christophe Cavaillès : « cette logique de mutualisation devrait être mise en oeuvre avec d'autres distributeurs. Des réflexions sont en cours avec Auchan pour qui DHL est également prestataire logistique ». Compte tenu de la situation actuelle de crise, et des exigences de développement durable, on pourrait aussi imaginer que Intermarché (client de DHL) ou même, pourquoi pas ? Casino soient intéressés par ce mouvement en faveur de la mutualisation et optent pour pareil schéma logistique. Le modèle du CCC multifournisseurs pourrait bien devenir multidistributeurs dans un futur proche... disons au cours des 12 à 18 prochains mois.

Jean-Claude Festinger
www.aslog.org



FAQ logistique est un média relayant les actualités des secteurs transport, logistique et supply-chain. Les communiqués de presse publiés sur FAQ Logistique ne sont pas rédigés par nos équipes mais directement par les sociétés qui souhaitent les diffuser sur notre site.

FAQ logistique ne peut donc en aucun cas être considéré comme responsable de leurs contenus. Pour toute question relative à un communiqué, nous vous invitons à vous rapprocher directement de la société concernée.



Contactez notre équipe