Publications > Logiguide CGL > ProMat 2001: Productivity City (Volume 3 / Numéro 3)

Newsletter Logistique, Transport et Supply Chain
  Pour suivre la publication de nouveaux articles / ressources, inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter FAQ Logistique

Article extrait des Logiguides de GROUPE GCL, cabinet de conseil en logistique.

CGL

Le mois dernier, les logisticiens du monde entier se sont réunis pendant 4 jours à Chicago pour participer à l’édition 2001 du ProMat.

Des milliers d’exposants, ayant chacun des kiosques rivalisant d’originalité et de grosseur, avaient élu Chicago pour leurs plus récentes percées technologiques. Selon les organisateurs, plus de 45 000 ont franchi les tourniquets et parcouru les milliers de pieds carrés dédiés à l’exposition au McCormich Center. Pour vous tenir au courant des plus récents développements de l’industrie et des dernières tendances, nous vous proposons ce court résumé.


Consolidation et alliances stratégiques

Face à un marché mature, les compagnies cherchent de nouveaux moyens d’augmenter leur part de marché. Nous voyons ainsi naître de plus en plus de consolidations et d’alliances stratégiques. FKI Logistex en est un très bon exemple alors que cette multinationale possède maintenant des compagnies telles que Mathews, Buschman, Pinnacle et White. En consolidant leurs offres, les compagnies tentent de devenir fournisseur unique de biens et, même parfois, de services dans les entreprises logistiques.

Nombreux sont également ceux qui réalisent la complexité des solutions proposées aux gestionnaires actuels et l’encore plus grande complexité pour les firmes de consultants de maîtriser tous les outils disponibles. De plus en plus de firmes ont donc pris le chemin des alliances stratégiques avec certains fournisseurs. Une telle tendance en laisse certains perplexes, remettant alors en question l’intégrité et l’objectivité des conseils de certaines firmes de consultants. Deux tendances s’affrontaient au Promat: les firmes affichant leurs alliances et celles s’identifiant comme indépendantes de tout lien avec une quelconque solution.


Peu de nouvelles technologies

Dans notre quête de nouvelles technologies, nous avons méticuleusement parcouru chacun des kiosques. Malheureusement, peu de percées technologiques dans notre industrie sont à noter pour la cuvée 2001. Malgré tout, certains des équipements observés valent la peine d’être mentionnés : convoyeurs en spirale, cabinets contrôlés par ordinateur, flow-rack de type mécano ainsi que la qualité des produits européens.



Convoyeurs en spirale

Toute entreprise travaillant dans un environnement restreint à certainement vécu la frustration liée à l’incapacité de relier différents niveaux de mezzanine. Les convoyeurs en spirale à courroie, dont le coût au pied linéaire n’est pas beaucoup plus élevé qu’une montée traditionnelle, risquent d’occuper une part de marché croissante au cours des années à venir (principalement dans les environnements manufacturiers).

Cabinets contrôlés par ordinateur

La gestion des outils et MRO sur les planchers d’usine est souvent source de frustration de la part des utilisateurs et gestionnaires. Le manque de contrôle est souvent la source du problème. Quelques firmes ont présenté un concept des plus intéressants qui permet de contrôler l’accès à un cabinet (ou machine distributrice) par l’entremise d’une carte-employé ou d’un code utilisateur. Avec leur code d’accès, les employés ont accès à certains produits et l’inventaire est mis à jour de façon instantanée dans le système central. Des réapprovisionnements sont déclenchés de manière automatique à partir du magasin central où des fournisseurs sont reliés par Internet à l’inventaire.

Flow racks de type mécano

Les utilisateurs de flow-racks pour caisses vivent régulièrement la frustration liée à la difficulté de re-profiler leur équipement. Pour certaines applications (surtout manufacturières), la venue de systèmes de profilés tubulaires pourrait bien être la solution aux frustrations. En effet, ce concept se veut des plus flexibles et facilement modifiable au gré de l’utilisateur et du type de produits manutentionné. Avec des sections tubulaires, des connecteurs et divers accessoires, le tour est joué!

Qualité européenne

Nombreuses étaient les compagnies européennes qui sont venues montrer leur savoir-faire et produits. Chacune d’entre-elles s’est distinguée par la qualité des produits offerts. Alors que les Américains sont plus axés sur le volume, les Européens s’orientent vers la qualité et la durabilité.

Malgré le fait que peu de nouveautés aient été présentées, nous recommandons à tous les logisticiens de planifier un tel voyage à intervalle de deux ou trois ans afin de se tenir informés des tendances et d’implanter de nouveaux concepts.


Groupe GCL Europe, Conseil logistique

13 avenue René Boylesve
75016 Paris
Internet : www.gclgroup.com

Contactez notre équipe