Notions > La Gestion d’Entrepôt > Le stock logistique : fonction et limites

Newsletter Logistique, Transport et Supply Chain
  Pour suivre la publication de nouveaux articles / ressources, inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter FAQ Logistique

L'importance prise par la finance dans le monde économique actuel incite bien souvent les entreprises à rechercher à minimiser les niveaux de stocks et les immobilisations financières qui en découlent.

Cependant, un stock a ses raisons d’être dans la Supply Chain et il serait dangereux d’en ignorer les bénéfices en pronant un stock 0 à tout prix..

La fonction première d’un stock est de constituer un "réservoir" permettant de combler les différences entres flux amonts et avals.


Les Intérêts et Inconvénients des stocks


Avantages
Inconvénients

Flexibilité vis à vis de la demande : réduction des délais de livraison

Immobilisation financière

Evite les risques de rupture

Risque de viellissement des produits stockés (obsolescence, produits périmés)

Régulation de la production : lorsque la production n'est pas continue, il est nécessaire de "faire des provisions" pour répondre à la consommation durant les périodes de baisse de production

Non productivité / qualité: un des grands principes de la logistique d’entrepôt est de limiter le niveau de stock à 80/85 % du nombre de places disponibles. Au delà de ce taux de remplissage, il devient très complet de gérer opérationnellement un entrepôt.

Régulation du cycle de production : le stock permet de continuer le cycle de production alors même que les étapes des cycles de production sont non synchronisées


Définir le niveau de stock optimal revient donc à arbitrer entre coûts engendrés par les sur-stocks et coûts d’opportunités engendrés par les ruptures. Il convient également de prendre en compte dans une réflexion de dimensionnement des stocks le prix des références, leur durée de vie, leur importance stratégique, leur caractère substituable, etc.

Bien souvent une simple analyse ABC permet de se rendre compte que les produits les plus consommés (produits de la catégorie A) ont un stock sous-dimensionné (capable de ne couvrir qu'une faible période de consommation) tandis que les produits les moins consommés (produits de la catégorie C) disposent d’un stock sur-dimensionné (avec des couvertures de stocks de plusieurs années...).



Conseils de lecture



Gestion des approvisionnements et des stocks dans la chaîne logistique
de Gilles Lasnier

Présentation de l’éditeur
Cet ouvrage est consacré aux méthodes d’approvisionnement et à la gestion des stocks dans les entreprises. A l’époque de la chaîne logistique globale et des systèmes ERP, il est nécessaire d’optimiser les niveaux des stocks et des en-cours sur l’ensemble du flux amont-aval, du fournisseur au client. L'ouvrage expose les règles à appliquer pour bien gérer le processus d’approvisionnement et la gestion des stocks dans un contexte de zéro rupture.

Les thèmes suivants sont abordés les fonctions et les coûts d’un stock, le calcul de la quantité économique de commande, l’optimisation des coûts de stock, les méthodes d’approvisionnement, les classes homogènes de gestion, le stock de sécurité, le processus d’achat-approvisionnement, le système d’approvisionnement en juste-à-temps et la méthode Kanban, la valorisation des stocks et les mouvements de stocks, les calculs de prévisions, les concepts e-logistique pour l’optimisation des approvisionnements et des stocks.

Ce livre, illustré par de nombreux exemples, est destiné aux professionnels, à la formation et aux écoles d’ingénieurs.

Biographie de l’auteur
Gilles Lasnier est docteur en gestion spécialisé en gestion industrielle et auteur de différents ouvrages aux éditions Hermes Science. Après avoir exercé des fonctions de direction dans d’importantes entreprises privées, il intervient comme consultant, formateur et enseignant en France et à l’étranger, notamment pour des entreprises de Belgrade en Serbie dans le cadre de la reconstruction du pays.



Contactez notre équipe