Les Dossiers Thématiques > Traçabilité : outils et bonnes pratiques > Interview de Sébastien SLISKI, General Manager Collaborative Supply Chain Solutions chez Zetes

Traçabilité: outils et bonnes pratiques

  INTERVIEW

‘‘Faire converger traçabilité et visibilité supply chain’’ S. SLISKI, Zetes

Sébastien SliskiInterview de Sébastien SLISKI, General Manager Collaborative Supply Chain Solutions chez Zetes.

Réalisée le 05/12/2016 par Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique dans le cadre du dossier thématique « Traçabilité : outils et bonnes pratiques ».


Présentez-nous l’offre de Zetes en termes de traçabilité.


Notre offre adresse les besoins en traçabilité globale, c'est-à-dire que nous proposons une visibilité de bout en bout de la supply chain : du packaging jusqu'au consommateur dans le but de rendre les processus les plus efficients possible.

  Autres contributions

Jérôme GABALDE, Transporeon
‘‘ Tracer la performance en temps réel permet de mettre en place les actions correctives instantanément ’’

Franck ZULIAN, STACKR
‘‘ La traçabilité des actifs logistiques génère un véritable avantage concurrentiel ’’

Hélène KERJEAN, Akanea
‘‘ Le collaboratif comme garant de la traçabilité ’’

Carmen NEIRA, FAQ Logistique Conseil
‘‘ Dépasser le simple respect d’une contrainte réglementaire pour bénéficier d’une visibilité accrue sur sa supply chain ’’

Nos solutions permettent ainsi de tracer et de récupérer l'information tout au long de la supply chain et de favoriser la collaboration des différents acteurs autour de la traçabilité.

Nous partons en fait du processus client pour proposer la technologie la plus adéquate et la plus simple à mettre en œuvre pour s’assurer d'optimiser au maximum ledit processus et de proposer à nos clients la solution la mieux adaptée à leur environnement de travail.


Cela revient-il à dire que vous ajustez votre approche à chaque problématique rencontrée ?

Nous proposons des solutions standards qui s’adaptent pour tirer le meilleur parti des systèmes et des processus existants.

Ce qui est important, c'est de retenir les bonnes technologies pour les bons process, de partager les informations et d'être indépendant des ERP dont la vocation n’est pas d’être l’outil de traçabilité.

Avec nos solutions nous sommes en mesure de restituer l’information de bout en bout et ainsi d’assurer une traçabilité fiable et efficiente en nous appuyant sur les différents systèmes déjà en place dans la Supply Chain.



Qu’est-ce qui motive les sociétés à se doter de vos systèmes de traçabilité ?

Les cas sont divers. Il peut s’agir d’une volonté :

  • De se conformer à une réglementation (par exemple pouvoir fournir à l’Administration l’historique des opérations concernant un produit),
  • De s'assurer du bon déroulement de son flux par une meilleure visibilité,
  • De protéger sa marque de la contrefaçon,
  • De protéger ses marges pour des produits vendus à des prix différents sur plusieurs marchés (lutte contre les marchés parallèles),
  • De contrôler les retours (s’assurer que le produit retourné est bien celui qui a été envoyé),
  • Etc.

Les solutions que nous mettons en place permettent de répondre aux objectifs de traçabilité globale, mais servent également de fondation pour obtenir de la visibilité Supply Chain. Nous faisons converger ces deux mondes pour offrir  à nos clients un retour sur investissement lié à la mise en place de projets de traçabilité.

Il existe en effet de forts intérêts opérationnels, financiers et commerciaux à associer ces deux notions pour pouvoir :

  • Suivre à tout moment des identifiants uniques,
  • Contrôler leur état à chaque étape de la supply chain,
  • Garantir le respect des délais et conditions de livraisons,
  • Assurer les livraisons aux bons destinataires,
  •  Emettre des alertes en temps réel en cas de différences entre ce qui est prévu et ce qui est exécuté.

Revenons à la notion de traçabilité globale évoquée en tout début d’entretien. Cela signifie-t-il que vous intervenez forcément sur l'ensemble de la supply chain, en particulier sur les supply chain internationales ?

Tous les cas de figure sont possibles. Certains clients nous sollicitent sur un seul maillon, d’autres sur plusieurs, voire sur l’ensemble de leur supply chain. Notre solution est adaptable en fonction du contexte client et connectable avec les différentes solutions existantes

En tant que société nous avons la capacité d’intervenir aussi bien en local qu'à l'international. Tout dépend de l'ampleur de la problématique à traiter.

Dans certains milieux industriels, il s’agit de s'assurer que les bonnes actions ont bien été menées par les bonnes personnes. En cas de problème sur un produit, la société doit pouvoir identifier où est le dysfonctionnement dans son processus industriel.

D’autres sociétés souhaitent que la traçabilité porte sur leur entrepôt ou sur les opérations transport et logistique de leurs fournisseurs. C’est en particulier le cas de distributeurs européens s’approvisionnant en Asie qui aspirent à ce que la marchandise soit identifiée, visible et tracée  jusqu’à ce qu’elle rejoigne leur hub.

La mise en place de nos solutions peut également être motivée par la volonté de lutte contre la contrefaçon, en particulier dans l’industrie du médicament ou du luxe. Ces projets sont généralement d’envergure internationale.


Accompagnez-vous alors le client localement ?

D’une manière ou d’une autre, toujours, mais cela dépend de la solution, de la technologie mise en place.  Nous proposons des solutions en mode cloud qui nous permettent de facilement déployer les systèmes et de les mettre sous contrôle sans forcément être présents dans le pays.

Néanmoins lorsqu’il s’agit de mettre en œuvre des projets intégrant des technologies de type vision ou RFID, la capacité à maintenir sur site la solution et à s'assurer que les objectifs de performance sont bien respectés est primordiale. La présence locale est alors nécessaire.  Dans ce cas, soit  nous nous appuyons sur nos filiales présentes partout en Europe, soit sur des partenaires locaux.


À quel niveau de finesse tracez-vous les objets ?

En fonction du contexte et de la problématique rencontrée, nous pouvons placer le curseur à différents niveaux. Selon les exigences, nous sommes en mesure de marquer et de suivre aussi bien des unités, que des colis, des palettes ou des containers pour assurer la traçabilité, et  la commande, l’expédition, le colis pour assurer la visibilité.  

Bien souvent les sujets de traçabilité commencent sur les lignes de packaging où s’exécutent le marquage et l’identification des produits. En réponse aux réglementations de traçabilité les plus strictes, nous sommes capables d’assurer la sérialisation des produits (identification unitaire) et de créer, le cas échéant, des liens d’agrégation avec les contenants logistiques (fardeaux, cartons, palettes).

La rigueur que nous apportons dans cet aspect d’identification permet à nos clients d’assurer une traçabilité intègre de leurs produits mais génère également des avantages complémentaires (parfois inattendus) comme des gains en productivité (ex : diminution des interventions sur les lignes de production).

Une fois les unités et/ou les contenants marqués, l’agrégation (le fait d’associer chaque niveau inférieur à un niveau supérieur) permet de savoir quels items se trouvent dans quels colis, puis quels colis sur quelles palettes, etc. Cette agrégation  associe le physique, la génération  et l’envoi de messages informatiques, générant ainsi le point d’origine de la traçabilité et facilitant les étapes suivantes de la Supply chain tout en donnant la visibilité nécessaire pour s’assurer que le flux prévu est correctement exécuté en temps réel.

En scannant une palette, il est possible de connaître l’ensemble des colis et items qui la composent. Chaque évènement exécuté sur la palette est également propagé  en cascade avec les colis et items qui lui sont associés.

Vient ensuite la génération des ASN (Advance Shipping Notice) qui permettent à chaque étape de la supply chain de faciliter la réalisation de l’étape suivante. L’information sur la marchandise à réceptionner est communiquée informatiquement à l’acteur suivant. Celui-ci n’a plus qu’à scanner le niveau supérieur (par exemple la palette) pour le rapprocher de l’information détenue dans l’ASN et ainsi intégrer l’ensemble des numéros de série des unités associées au contenant dans son système.

Par exemple dans le monde automobile, le fait que les fournisseurs soient dotés de système d’agrégation permet au constructeur de suivre ses kanbans en temps réel à la lecture de la palette. Il est alors également possible de retracer tout le flux amont (départ fournisseur, arrivé sur le centre de consolidation, consolidation transport, etc.) et d’effectuer facilement la réception dans  l’usine d’assemblage.

Pour une traçabilité efficace et motrice d’une excellence opérationnelle, faciliter la bonne intégration de l’ensemble des acteurs de la supply chain est donc un facteur clé. C’est à cette condition qu’il devient possible de suivre l’information dans la supply chain et de restituer les informations en temps réel.


Revenons sur le concept de visibilité supply chain…

La mise en place d’un système à des fins de traçabilité permet d’obtenir la visibilité supply chain par :

  • Une vision fine du stock réel. L’information peut être concentrée en un endroit unique, ce qui est particulièrement intéressant pour des groupes dont les filiales utilisent différents ERP et systèmes d’information.
  • Un suivi en temps réel de l’exécution des opérations et des alertes quand ce qui se produit ne correspond pas à ce qui était prévu. La société peut ainsi segmenter sa supply chain et résoudre les problèmes très rapidement grâce à la vision en temps réel des endroits où les dysfonctionnements ont lieu.

Toutes ces informations sont partagées dans l'écosystème de l’entreprise. Ces données sont triées et ciblées de sorte que seules les informations pertinentes soient transmises à ceux qui en ont besoin pour résoudre le problème.


Revenons sur la restitution des données, comment se passe le partage de l’information avec les fournisseurs et les clients ?

Je viens de l’évoquer, ce qui est important c’est de pouvoir récupérer et fournir de l’information en temps réel pour pouvoir interagir en cas de problème et s'assurer de la contribution de tous les acteurs à la bonne réalisation de la traçabilité et de la visibilité.

Là encore, nous ne sommes pas focalisés sur une seule technologie. Nous pouvons utiliser tous les moyens pour aller capturer et restituer l'information.

Enfin, en ce qui concerne la finesse des informations partagées, il convient de préciser que c’est à notre client de prédéfinir les informations qu’il souhaite restituer. Celles-ci peuvent être différentes en fonction des acteurs à qui elles sont adressées. Chaque acteur dispose alors de l’information qui lui est destinée.


Bio Express :

Depuis 2015, Sébastien Sliski est General Manager de la suite Supply Chain Collaborative de Zetes. Cette suite permet une visibilité dans la Supply Chain et une capacité Track & Trace en offrant des solutions de Supply Chain Execution et une couche collaborative pour restituer l’information.

Il était auparavant Country Manager de Zetes France remplissant plusieurs rôles transverses pour Zetes.

Sébastien Sliski a plus de 15 ans d'expérience dans la gestion des applications Supply Chain dans des environnements internationaux.

Avant de rejoindre Zetes, il était responsable des applications logistiques et de la gestion de projets à un niveau corporate d’un groupe français de retail.

Sébastien Sliski est titulaire d’un diplôme d’un Master 2 en gestion de projets logistiques obtenu dans l’Université Panthéon Assas.

Site Internet de Zetes : http://www.zetes.fr/


Contactez notre équipe