Les Dossiers Thématiques > Entrepôt > Mécanisation des plateformes: enjeux et solutions > Interview de Laurent GOURDON, PDG de GRN Logistic

Mécanisation des plateformes: enjeux et solutions

  INTERVIEW

‘‘Utiliser un WCS pilotant l’ensemble des équipements mécanisés permet d’améliorer la productivité globale de l’entrepôt’’ L. GOURDON, GRN Logistic

Laurent GOURDON, PDG de GRN LogisticInterview de Laurent GOURDON, PDG de GRN Logistic

Réalisée le 20/01/2017 par Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique dans le cadre du dossier thématique « Mécanisation des plateformes : enjeux et solutions ».


Tous les secteurs d’activité sont-ils éligibles à la mécanisation ?

La mécanisation est aujourd'hui applicable à tous les secteurs : de l'agroalimentaire au textile en passant par la pièce détachée.

  Autres contributions

Bertrand FAURE, Fives Intralogistics SAS
‘‘ La donnée est l’or noir de demain, (…) nos mécanisations génèrent des données en quantité et au plus proche des flux physiques de nos clients. ’’

Jean-Michel STRAUSS, Savoye
‘‘ Bien poser son équation logistique ’’

Gilbert GARCIA, KLS
‘‘ La tension des flux favorise la mécanisation ’’

Les grandes entreprises s’y sont mises depuis des années. En particulier, les centrales d’achats de la grande distribution. Désormais, ce sont les PME qui en étudient l’opportunité.

Globalement, la mécanisation se justifie en fonction de critères de flux, de réactivité et de contrainte de place. En dessous d’un certain seuil d’activité, elle n’a bien entendu pas d’intérêt. Ainsi, elle ne se justifiera pas dans un entrepôt qui réalise 500 lignes / jour.

Pour situer les gains de productivité, on peut considérer que mécaniser permet de passer de 100 à 500 lignes préparées par heure et par opérateur. À business constant, voire en croissance, la masse salariale sera donc moindre.

Le ROI varie alors entre un et deux ans. Par exemple, un de nos clients en investissant 1.2 million d'euros dans 3 mini-loads a pu adopter une organisation dans laquelle un opérateur unique suffit désormais là où 15 préparateurs étaient auparavant nécessaires. Au-delà de cet intérêt économique, son installation pourra plus facilement absorber la future croissance de son activité, ce qui ne serait pas le cas dans un système classique.




Quels sont les principaux risques à considérer au moment de s’équiper ?

La rigidité et la non-fiabilité de l’installation constituent deux risques importants.


  • Rigidité

Dans une configuration dans laquelle l’entreprise utilise les WCS des fabricants, chacun détient un petit bout de l'intelligence et le système s’en trouve rigidifié.
 
Notre positionnement est au contraire d’apporter avec notre WCS MORPHEUS une couche standard en mesure de coordonner tous les équipements et donc d’effectuer les choix permettant l’atteinte d’un optimum global.

Notre solution applique en temps réel des règles dynamiques en entrée comme en sortie. Celles-ci ont été paramétrées en amont avec le client. Les décisions sont prises en fonction de critères de volumes, de quantités, de rotation, et de temps de cycle etc.

Notre WCS MORPHEUS permet de déterminer en automatique où sera positionné le bon produit au bon moment. L’article sera déplacé dans les différents systèmes mécanisés à bon escient pour une optimisation des flux et du cycle de vie du produit. C’est important parce que dans une configuration dans laquelle les solutions hétérogènes doivent cohabiter, il est bien souvent impossible de passer un article d’un équipement à un autre.

Pour que tout cela fonctionne, le WCS doit accepter le multi modes de préparation. Notre système MORPHEUS WCS permet par exemple de gérer en parallèle entre 10 et 20 modes différents.

Les commandes sont descendues dans notre solution qui va les découper et déterminer quel est le meilleur mode de préparation. Dans un cas elle pilotera un meuble de tri, dans l'autre un transstockeur, dans un 3e un picking classique avec une tablette graphique tactile, etc.

Prenons l'exemple d’un client gérant sur sa plateforme des activités BtoC et BtoB :

  • En BtoC, le mono sera traité par une préparation de type vague avec tri. Le multi jusqu’à 5 pièces sera géré dans des meubles de tri et au-delà de 5 pièces ce sont des rafales de bacs avec du groupement qui seront utilisées.
  • En BtoB, la préparation se fera avec des rafales de cartons et pour les grosses commandes un opérateur travaillera à la palette en multi zones.

  • La non-fiabilité

Le système doit assurer une continuité d’activité à l’entrepôt en particulier en cas de maintenance ou d’arrêt d’un équipement, cas dans lesquels le risque de blocage de la plateforme peut être réel.

C’est pourquoi nous proposons des algorithmes qui permettent de garantir la redondance d'emplacements dans les machines pour les produits stratégiques. En cas d’arrêt, toutes les missions sont reroutées automatiquement sur les machines en fonctionnement, le temps de la remise en route.

Notre solution MORPHEUS WCS en mode client-serveur est en outre très robuste et est en mesure de fonctionner 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Par exemple chez notre client Stäubli, le système n’est arrêté qu’une journée par an.


Présentez votre solution WCS MORPHEUS.

Notre expertise concerne aussi bien la logistique que la préparation de commandes.

Notre WCS MORPHEUS permet de piloter nombre de systèmes différents. Ainsi, dans 95% des cas, nous pilotons l’ensemble des matériels de l’entrepôt sans aucune couche entre l’équipement et nos outils. Nous nous substituons alors au WCS du fournisseur.

Nous avons de l'expertise pour piloter les équipements de type :

  • Stockeurs automatiques horizontaux et verticaux (Kardex, Hanel et Modula).
  • Transstockeurs, mini loads à palette ou à bac (TGW et Alvey)
  • Multi shuttles (Knapp et prochainement Cuby de SSI Schaefer)
  • Convoyeurs (Dematic, SSI Schaefer, Alvey et Ciuch)
  • Dépose BL et étiquettes haute cadence
  • Meubles de tri, en particulier pour des processus liés au e-commerce de type vague ou ramasse
  • Pick to light et Put to light
  • Robot de palettisation
  • Etc.

Nous gérons ainsi aujourd’hui jusqu'à 24 transstockeurs sur une même installation. C’est-à-dire que nous nous pilotons directement les missions du mât.

Nous proposons l’utilisation d’écrans tactiles full graphique avec affichage de la photo du produit et génération d’alertes vocales en cas d’erreur de l’opérateur. Des lecteurs code-barres au doigt connectés par Bluetooth à ses PC permettent en outre au préparateur d’avoir les mains libres et de ne pas avoir besoin d'avoir les yeux rivés sur l'écran. Dès qu'il y a une anomalie, il en est alerté vocalement. Ce système est très performant en termes de productivité, de qualité de la préparation et de confort de l’opérateur.


Les fabricants de matériel de mécanisation proposent généralement leur propre WCS. Pourquoi dès lors utiliser le vôtre ?

En pilotant directement l’ensemble des systèmes, nous optimisons les missions en fonction des heures, des contraintes physiques, etc. Les équipements ne sont plus simplement optimisés indépendamment les uns des autres.

Le Client garde son indépendance dans ses choix d’automatisation avec une solution MORPHEUS WCS permettant de piloter, d’optimiser la plupart des systèmes du marché.

Les gains de performance sont alors de l'ordre de 30%.

Nous utilisons par exemple des algorithmes de gestion de charge, d’affectation d'emplacements entre les différents stockeurs et à l’intérieur d’un stockeur en fonction de critères de type rotation ABC, risque d’erreurs entre références proches ou au contraire cooccurrence entre références commandées, etc.


Votre WCS MORPHEUS peut-il être installé en standalone ?

Tout à fait. Notre WCS n’est pas forcément lié à notre propre WMS.

Nous mettons d’ailleurs actuellement en place une plateforme de connecteurs standards entre notre WCS et les WMS du marché.


Sur quels types de projets de mécanisation intervenez-vous ?

Nous disposons d’une cellule projets spéciaux qui nous permet d’être intégrés souvent très en amont.

Indépendants, nous définissions les process, étudions les solutions en fonction et orientons le client vers les fournisseurs à questionner par rapport au périmètre retenu.

L’intérêt de notre positionnement est que le client peut faire abstraction du discours marketing des fabricants.

Par exemple, chez ACR Group, spécialiste de la pièce détachée automobile, nous avons étudié l’activité sur une période de 24 mois. Nous avons caractérisé toutes ses commandes et après partage sur ses perspectives de croissance, nous avons simulé l’ensemble de son portefeuille avec des moyens automatisés pour se projeter sur des taux de service, de surface et de productivité.

Une fois cette étude menée, nous avons rédigé un cahier des charges utilisé pour consulter les fournisseurs de stockage palettes, de préparateurs embarqués grande hauteur, d’étagères, de dynamiques palettes, de convoyeur, de dépose étiquette, etc.

Nous avons ensuite assisté notre client dans le choix du fabricant et avons décrit les niveaux d'interface souhaités pour piloter les différents équipements.


Pouvez-vous présenter des exemples de projets de mécanisation sur lesquels votre société est dernièrement intervenue ?

Je peux vous citer quelques références :

  • Chez Sterenn à Rennes (pièces détachées), nous pilotons 45 Kardex, 3 mini-loads, du convoyeur et du trieur.
  • Chez Foussier Quincaillerie, nous gérons du robot RoTeg pour la palettisation, 5 stockeurs Kardex, du convoyeur SSI schaefer et de l'OSR Knapp (hors poste goods to man).
  • Chez Darty en solution e-commerce, nous pilotons des stockeurs automatiques verticaux Kardex, du mode de tri pick to light Signature avec bracelet transpondeur infrarouge pour garantir que c'est la bonne main qui dépose l’article dans la bonne case et du convoyeur ALVEY.
  • Chez Stäubli (mécatronique), nous pilotons 20 transstockeurs, stockeurs automatiques.

Bio Express :

Laurent GOURDON est PDG de GRN, société qu’il a fondée en 2005. Il a auparavant travaillé dans le développement de solutions de régulation de moteurs pour l'aéronautique puis occupé le poste de Directeur Logistique Europe chez Kardex.

Site Internet de GRN Logistic : http://www.grnlogistic.fr/


Contactez notre équipe