Les Dossiers Thématiques > Innovation > L'innovation au cœur de la logistique (2015) > Interview d‘Évelyne RAYNAUD, Directeur Développement & Produit chez a-SIS

L'innovation au cœur de la logistique (2015)

  INTERVIEW

‘‘Avec a-SIS View, solution d’hypervision globale, nous donnerons le moyen à nos clients de piloter et de superviser les divers systèmes et équipements de leurs entrepôts’’ E. RAYNAUD, a-SIS

Évelyne RAYNAUD, Directeur Développement & Produit chez a-SIS

Interview d‘Évelyne RAYNAUD, Directeur Développement & Produit chez a-SIS
Réalisée le 18/02/2015 par Frédéric LEGRAS, Directeur du Portail FAQ Logistique dans le cadre du dossier thématique « L’innovation au cœur de la logistique ».



Quelle place votre société accorde-t-elle à l’innovation ? En quoi constitue-t-elle un facteur de différenciation par rapport à vos concurrents ?

Le métier de la logistique est en pleine mutation. Les évolutions s’accélèrent. Le sujet de l’innovation est donc de plus en plus important.

  Autres contributions

Isabelle BADOC, Generix Group
‘‘ ‘Avec les lunettes connectées, l’opérateur disposera réellement de ses deux mains durant l’ensemble de ses missions en entrepôts ’’

Jérôme GABALDE, Transporeon
‘‘ Nos innovations sont le fruit de notre écoute du marché ’’

Didier SANTURETTE, ACSEP
‘‘ La Digital Supply Chain correspond au mariage de deux mondes : celui de la supply chain et celui de l’informatique ’’

a-SIS, ne se définit pas comme un simple éditeur* mais plutôt comme un intégrateur de technologies au service des solutions métier. C’est pourquoi, depuis de nombreuses années, nous nous approprions les tendances du domaine de la logistique de détail, secteur dont nous sommes spécialistes, et répondons aux nouveaux enjeux par des solutions innovantes.

Le processus innovation, de l’idée à la concrétisation et l’intégration est long et nécessite donc de mener une vraie réflexion amont.

Cela implique la définition d’une démarche très précise : 

  • identification du sujet
  • création de prototypes
  • mise en test sur des cas d’application
  • intégration dans notre suite logicielle

a-SIS dispose depuis longtemps d’un Département Innovation. Celui-ci est dirigé par Didier GRIS. Sa vocation est de mener une veille technologique active (en collaboration avec notre maison-mère Savoye) et de surveiller les tendances en termes de système d’information.

Nous lui avons également rattaché un département d’outil d’aide à la logistique qui a, en particulier pour objectif, d’identifier des partenaires potentiels.

Le Département Innovation conçoit les prototypes en intégrant des technologies qui auront une application concrète. Ceux-ci sont ensuite proposés à nos clients, ce qui permet de tester le marché. Si les résultats sont positifs et que l’utilité est réelle pour les entreprises, nous passons à la phase d’industrialisation et d’intégration en tant que produit au sein de notre solution logicielle. L’innovation est alors lancée sur le marché. C’est le rôle du Département Produit que je dirige.

Cette démarche nous permet ainsi d’enrichir fonctionnellement nos logiciels pour répondre et accompagner les nouvelles tendances. Nous appliquons la même méthode pour les différents outils d’aide à la préparation que nous intégrons. 

Enfin, nous nous appuyons sur des partenariats stratégiques long-terme et nous collaborons avec des Universités auxquelles notre Département Innovation soumet des problématiques.



Justement, quelles innovations sont issues de cette démarche ?

Dans les dernières années, nous avons par exemple :

  • réalisé un prototype opérationnel de solution d’affichage tête haute avec un partenaire,
  • conçu un chariot piloté par afficheurs put to light dans le domaine du e-commerce,
  • édité une solution vocale multimodale dont nous maîtrisons nous-mêmes les dialogues,
  • développé un système de capture de dimensions et de poids article afin de les intégrer automatiquement ces caractéristiques dans le WMS
  • Etc.

Nous sélectionnons donc un certain nombre de technologies. Parfois, l’innovation peut d’ailleurs porter plus sur le cas d’application que sur la technologie en elle-même.  L’objectif est de proposer à nos clients une solution métier packagée.


Comment intégrez-vous vos clients dans votre processus d’innovation ?

De manière générale, nous organisons des évènements dédiés et profitons de moments privilégiés avec notre club utilisateurs pour échanger sur les tendances, des ressentis que nous avons. Nous  proposons à nos clients de nombreuses web-conférences pour présenter nouveautés et nous les faisons participer dans l’élaboration de notre roadmap. 

À titre d’exemple, nous avons édité en 2012 un Dashboard qui vient se connecter sur nos outils pour le pilotage d’un entrepôt. Pour le concevoir, nous avons fait une enquête auprès de nos clients à laquelle 80% d’entre eux ont répondu. Nous leur avons en particulier demandé quels étaient les indicateurs les plus pertinents pour eux. Nous avons synthétisé leurs retours pour définir la solution proposée par défaut. Cela atteste de notre démarche de créer des outils concrets dont l’objectif est avant tout d’être utile à nos clients.

D’autre part, chaque année, nous proposons deux versions à nos clients de chacun de nos progiciels ainsi qu’une  nouveauté majeure. En 2013, il s’agissait de notre nouvelle offre SaaS (a-SIS On Demand) et en 2014, d’une nouvelle version majeure de notre OMS, LM ORDER MANAGER.


Justement, à quels besoins répond votre solution OMS ?

L’OMS est une réponse à l’émergence du multicanal dans le commerce de détail. Dans ce métier, nos clients sont confrontés à une complexité de réseaux logistiques grandissante. En effet, ils aspirent de plus en plus à garantir le délai de livraison en proposant aux consommateurs de prendre possession de leurs articles à travers une multitude de canaux : en magasin, à leur domicile, dans un point relais, etc. Cette diversité des cas implique la possibilité de préparer les commandes aussi bien dans un entrepôt que dans un magasin.

Les impacts sur les organisations logistiques des distributeurs sont structurants. Dès leur apparition, nous avons souhaité proposer une solution en réponse à cette tendance. Nous en avons fait un choix R&D prioritaire.  Très peu d’éditeurs de la supply chain offrent un tel produit. Alors que nous installions notre 1ère version d’OMS il y a plus de 4 ans chez un client majeur du e-commerce, nous disposons désormais d’une solution éprouvée alors que le marché est à peine émergent.


Vous avez évoqué des innovations proposées les dernières années. Quelles sont celles à venir ?

Actuellement, nous travaillons sur un nouvel outil de préparation basé sur la notion de barrière immatérielle grâce à laquelle il est possible de valider une opération par un simple mouvement de main. Une telle technologie pourrait se substituer aux solutions de mobilité actuelle.

Enfin, en 2015, nous lançons a-SIS View, solution d’hypervision 3D permettant de superviser et de piloter l’environnement logistique de l’entreprise, c'est-à-dire l’ensemble de ses équipements.

Il s’agit d’une véritable solution d’entrepôt connecté, application en 3D, qui va servir à récupérer et à connecter des éléments issus de systèmes divers :

  • systèmes d’informations de types WMS ou WCS
  • équipements de types balances, détection d’incendies, de systèmes d’alarme, bornes WiFi etc.

Jusqu’à présent, ces systèmes pouvaient interagir entre eux, mais les exploitants ne disposaient pas d’une solution unique pour monitorer et superviser leurs structures et activités logistiques.

Avec a-SIS View, tous ces systèmes seront désormais reliés et supervisés de manière globale. Nous proposerons une interface web pour une visite virtuelle en 3D de l’entrepôt connecté.

‘‘Avec a-SIS View, solution d’hypervision globale, nous donnerons le moyen à nos clients de piloter et de superviser les divers systèmes et équipements de leurs entrepôts’’E. RAYNAUD, a-SIS

L’interface sera en particulier accessible depuis un smartphone ou une tablette. Les informations remontées seront présentées sous une forme proche de la vidéo. Avec cet outil, l'opérateur pourra parcourir l’entrepôt et trouver ce qu’il cherche sans avoir à se déplacer physiquement.  

Ceci est particulièrement intéressant dans des contextes de multisites et de conditions extrêmes de type stockage grand froid ou activité extérieure dans des régions à forte chaleur. 

Nous avions présenté un premier prototype au marché il y a 2 ans, nous avons ensuite continué de le faire évoluer et il est désormais passé à la phase produit. Un cas client sera présenté lors de SITL 2015.


a-SIS View a été conçu en collaboration avec une entreprise spécialiste de la modélisation 3D…

En effet, nous nous sommes appuyés sur la société Stereograph avec laquelle nous avons conclu un partenariat d’exclusivité.

Cet acteur a été créé en 2007 et propose des outils 3D, solution basée sur des calques permettant de représenter des bâtiments. Nous nous sommes servis de cet outil pour construire notre solution dans le domaine de l’entrepôt.


Concrètement, quels seront les avantages de a-SIS View pour les utilisateurs ?

Plus on intègre des outils, plus leur supervision devient complexe. Avec l’hypervision globale, nous donnons le moyen à un client de bénéficier de l’ensemble des informations. En particulier grâce à la géolocalisation des éléments de l’entrepôt.

Ainsi a-SIS View permettra :

  • de mutualiser les ressources humaines pour la maintenance. Il sera en particulier possible d’identifier et de géolocaliser des pannes et défauts d’équipement, par exemple pour les automates.  Le technicien pourra ainsi accéder à la console avec un simple équipement mobile de type tablette ou smartphone et sera guidé jusqu'au lieu d’intervention
  • de repérer et de géolocaliser les zones où la volumétrie des emplacements n’est pas adaptée aux flux. L’identification des goulots d’étranglement sera donc facilitée.
  • de rejouer une séquence de temps d’activité et de la virtualiser comme un film dans lequel le spectateur positionnerait son point de vue. En passant en mode simulation, il sera possible de concevoir une nouvelle cartographie virtuelle. a-SIS View rejouera la séquence permettant de valider les nouveaux paramètres. Cette fonctionnalité est par exemple intéressante quand il s’agit de faire évoluer les paramètres de réapprovisionnement du picking.
  • Etc.

* a-SIS est éditeur de la suite logicielle Logistics Manager Suite, composée des solutions applicatives APS, OMS, WMS, WCS, TMS pour répondre aux besoins de la Supply Chain.


Bio Express

Evelyne RAYNAUD est Directrice du développement d’a-SIS en France et à l’international. Elle s’occupe également de la stratégie produit en s’appuyant sur une équipe en charge de la finalisation des nouvelles versions produit et de l’évolution de la gamme des solutions en fonction des besoins du marché et des secteurs cible. Madame RAYNAUD est également membre du board de Direction SAVOYE.

Site Internet d’a-SIS : http://www.a-sis.fr/


Contactez notre équipe